Etat d'esprit

Savoir dire stop

J’ai dis STOP. Stop à mon Master 1, stop à un domaine qui ne me correspond pas.

stop

Beaucoup d’entres nous savent combien il a été difficile de s’orienter après le Bac… Pour ma part, je ne ressentais aucune vocation alors je suis allée dans un CIO pour obtenir des informations sur les différentes formations qui existent en France. Et j’ai découvert la communication. J’avais envie de faire quelque chose de professionnel, j’ai donc opté pour un DUT. Les matières enseignées me plaisaient bien (analyses des médias, expression écrite et orale, anglais, espagnol, événementiel, stratégie de communication etc.). J’ai donc envoyé mon dossier et j’ai été reçue en entretien. J’ai finalement intégré l’IUT en 2011. Mes deux années se sont déroulées normalement, avec des stages et un CDD pendant l’été de la fin de mon DUT. Je me posais cependant déjà la question à savoir si la communication me plaisait vraiment et si je voulais vraiment en faire mon métier. Je pensais que c’était les cours qui me posaient problème.

Après mon DUT, je suis partie une année en Erasmus aux Pays-Bas, me permettant de me changer les idées. A mon retour, j’ai effectué une licence professionnelle en communication avec l’espoir de m’arrêter ensuite pour travailler. J’avais choisi l’alternance afin de m’intégrer dans le monde du travail et m’éloigner des cours. Mon année s’est plutôt bien passée au niveau de mes résultats mais la question que je me posais est revenue dans ma tête. Étais-je faite pour la communication ?

Voyant la fin de l’année approcher, j’ai souhaité chercher du travail dans la communication afin de ne pas continuer mes études et gagner de l’argent. J’avais comme idée en tête de travailler plusieurs années dans ce domaine et ensuite de monter un projet. Malheureusement, à cause de la crise économique, peu de postes étaient disponibles. Je n’ai donc pas trouvé. Afin d’assurer mon avenir, je me suis inscrite au dernier moment dans un Master de communication internationale. Je l’ai donc rejoint en septembre dernier. Par défaut.

Mais j’ai décidé de prendre mon courage à deux mains mi-novembre et ne plus me voiler la face. J’ai donc décidé d’arrêter le Master. Ma réflexion a été de me dire : pourquoi partir sur un Bac +5 en communication alors que finalement ce n’est pas un domaine dans lequel je souhaite travailler ? Si j’obtiens ce diplôme, ne vais-je pas me sentir bloquée dans cette voie qui n’est finalement pas la mienne ? J’ai donc prévenu mon responsable de formation que je souhaitais arrêter. Puisque je suis quelqu’un qui n’aime pas rien faire, j’ai décidé de me lancer dans un service civique jusqu’en juillet afin de travailler pour une bonne cause. Et je commence demain ! Plutôt cool. Je pense que je serai plus épanouie dans cette nouvelle expérience que dans cette voie.

Bref, tout cela pour dire qu’il faut savoir dire stop pendant qu’il est encore temps. J’ai beaucoup hésité avant d’arrêter, par peur de décevoir mes proches, de ne rien trouver derrière, de regretter mon choix. Mais finalement je suis contente, j’ai appris à faire mes propres choix. Je me sens libre et j’en ressors grandie.

© Photl.com
© Photl.com

 

Et vous, avez-vous déjà arrêté votre cursus en milieu d’année ? Est-ce profitable pour vous aujourd’hui ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Savoir dire stop »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s